Témoignage : une formation pour devenir conducteur de véhicules

Face à des difficultés dans son activité, l’entreprise d’insertion Triaction a fait appel à Transitions collectives. Farid Mechhat, chef d’équipe dans ce centre de tri, a débuté un parcours de formation vers un métier porteur de sa région, celui de conducteur poids lourd. Il témoigne.

Une formation certifiante et sécurisée

Pour Farid Mecchat, salarié en formation pour devenir chauffeur poids lourd, Transitions collectives est une opportunité à saisir.

« C’est une très bonne occasion de se former, de garder son salaire et de rester sur Pithiviers. Je peux avoir un diplôme à la fin de la formation, ce que je n’ai pas eu l’occasion d’avoir en France. »

Le salaire du salarié en Transitions collectives est maintenu pendant toute la durée de la formation. L’objectif est de proposer une reconversion sereine et sécurisée.

Une formation vers un métier d’avenir

La formation de Farid Mecchat, celle de conducteur de véhicules, est référencée dans la liste des métiers porteurs de sa région, le Loiret. Ces métiers émergents sont issus de nouveaux domaines d’activité ou de métier en tension dans des secteurs qui peinent à recruter.

Comme Farid Mecchat, vous pouvez choisir le métier vers lequel vous souhaitez vous diriger à partir de ces listes.

Vous êtes salarié d’une entreprise et vous avez des questions sur Transitions collectives? Consultez la page de ce site dédiée aux salariés et celle consacrée aux métiers porteurs dans votre région.

Article rédigé sur la base de témoignages recueillis par la DREETS Centre-Val de Loire.